flore et la faune à l'abri de l'arbre

La flore et la faune à l’abri de l’arbre

La flore et la faune à l’abri de l’arbre

Le fait qu’une strate herbacée riche et abondante existe habituellement sous l’arbre alors qu’elle est plus rare à découvert met bien en évidence le rôle de protection de l’arganier. La flore associée à l’arganier est remarquable aussi par sa diversité : le tiers de la flore marocaine s’y trouve représenté, dont plusieurs endémiques et des espèces d’intérêt économique. Ceci donne à l’arganeraie un rôle dans la conservation du patrimoine génétique, car sans l’arganier de nombreuses espèces disparaîtraient. L’exemple le plus important est donné par la flore mellifère de l’arganeraie, très riche et très variée. Les abeilles peuvent butiner pendant huit mois de l’année et leur production assure aux habitants un revenu non négligeable. La faune dans son ensemble profite aussi de la protection offerte par l’arganier et la présence de plusieurs espèces, en particulier de mammifères, est liée directement ou indirectement à l’arbre.

No Comments

Leave a Comment